À quoi servent vos dons ?

L’angiographie à fluorescéine et au vert d’indocyanine sont les examens de l’œil qui permettent une analyse précise des anomalies circulatoire de la rétine. En clinique, ce sont des moyens irremplaçables pour connaître l’état des vaisseaux du fond d’œil, en particulier chez les patients atteints de rétinopathie diabétique et de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).
Dans notre laboratoire, nous créons un modèle de néovascularisation choroïdienne induit par laser chez le rat et la souris, le seul modèle de la DMLA néovasculaire, pour tester de nouvelles molécules thérapeutiques. L’angiographie est utilisée pour évaluer in vivo la progression de la néovascularisation dans le temps. Pour ce faire, un colorant fluorescent est injecté dans la veine de la queue de l’animal, les angiogrammes sont obtenus de façon non-invasive aux phases précoces (1-3 minutes après injection du colorant) et tardive (6-8 minutes après injection du colorant) avec une caméra rétinienne dédiée à l’imagerie du petit animal.

L’animal (rat ou souris) est maintenu avec la main gauche de l’expérimentateur, devant la caméra. On observe sur l’écran, les vaisseaux du fond d’oeil.
L’animal (rat ou souris) est maintenu avec la main gauche de l’expérimentateur, devant la caméra. On observe sur l’écran, les vaisseaux du fond d’oeil.

Les images seront ensuite examinées selon les scores qui décrivent la taille des néovaisseaux et l’intensité de la fluorescence. L’observation en angiographie permet de sélectionner les molécules les plus efficaces pour réduire les néovaisseaux. Les résultats des traitements sur l’animal, sont transférables en clinique humaine.

L’angiographe (HRA II- Sanotech) utilisé pour les expérimentations décrites, a été financé en septembre 2014, grâce à la générosité des adhérents du CRO que nous remercions très chaleureusement.
L’angiographe (HRA II- Sanotech) utilisé pour les expérimentations décrites, a été financé en septembre 2014, grâce à la générosité des adhérents du CRO que nous remercions très chaleureusement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *