Remise du prix Pouliquen 2014

Laura Le Prix 2014Grâce à son cursus d’ingénieur agronome via un apprentissage dans une start up produisant une protéine thérapeutique (Cytheris), Laura Kowalczuk s’est spécialisée dans les biotechnologies pour la santé. Cette formation lui a ouvert la porte dans le monde de l’ophtalmologie à travers le développement d’une technologie innovante qui assure la production de protéines thérapeutiques dans les milieux oculaires.
Sa thèse en Sciences a porté sur l’application de l’électrotransfert du muscle ciliaire, une méthode de thérapie génique non virale développée par un des groupes de recherche de l’équipe 17 du Centre de Recherche des Cordeliers. Pour évaluer l’efficacité de cette méthode d’administration de protéines, les effets de la production d’un agent anti-TNF-alpha ont été étudiés dans un modèle d’uvéite auto-immune expérimentale (1). Cette nouvelle technologie a également été utilisée afin de caractériser les effets de la sécrétion soutenue d’un facteur de croissance impliqué dans la rétinopathie diabétique (2).
Son parcours postdoctoral lui a ensuite permis d’acquérir des compétences multidisciplinaires, au carrefour de l’application de la technologie LASER femtoseconde et des biotechnologies en ophtalmologie expérimentale.
Au cours de son post-doctorat dans l’équipe du Dr Karsten Plamann (Groupe « Optique Photonique Santé », Laboratoire d’Optique Appliquée), elle a mené une étude d’imagerie corrélative afin de caractériser des anomalies cornéennes chez les individus diabétiques, grâce à une étroite collaboration entre les physiciens-opticiens de l’École Polytechnique, les ophtalmologistes et les biologistes de l’Hôpital Hôtel-Dieu de Paris (3).
Laura a réintégré l’équipe 17 des Cordeliers en 2012, dans le cadre d’un projet collaboratif Public-Privé visant à développer des thérapies protéiques innovantes contre la DMLA. Parallèlement à ce projet, elle a conduit une étude pilote avec l’Ophthalmic Biophysics Center (Bascom Palmer Eye Institute, Université de Miami), dans la continuité du développement de l’iontophorèse. Cette méthode d’administration de médicaments a été inventée par Francine Behar-Cohen et Jean-Marie Parel à la fin des années 90. Cette nouvelle collaboration a permis de démontrer la possibilité de l’utiliser dans une procédure thérapeutique photo-dynamique dont le but est de ralentir la progression du kératocône. L’iontophorèse permet en effet de délivrer l’agent photo-sensibilisant utilisé au cours de cette procédure, la riboflavine, à travers la barrière épithéliale de la cornée (4). Ce projet qui a été récompensé par le prix Yves Pouliquen en 2014 ouvre de nombreuses perspectives d’applications de la thérapie photo-dynamique contre les pathologies cornéennes.
Aujourd’hui, Laura Kowalczuk est Maître-Assistante à l’Hôpital Ophtalmique Jules-Gonin et participe à la mise en place du réseau de recherche translationnel Transvision, créé par le Prof. Francine Behar-Cohen, à travers lequel elle poursuivra ses travaux de recherche en ophtalmologie.

(1) Kowalczuk L, Touchard E, Omri S, Jonet L, Klein C, Valamanesh F, Berdugo M, Bigey P, Massin P, Jeanny JC, Behar-Cohen F. Placental Growth Factor contributes to micro-vascular abnormalization and blood-retinal barrier breakdown in diabetic retinopathy. PLoS ONE. 2011;6(3):e17462. doi:10.1371/journal.pone.0017462

(2) Kowalczuk L, Touchard E, Camelo S, Naud MC, Castaneda B, Brunel N, Thillaye-Goldenberg B, Bigey P, BenEzra D, de Kozak Y, Behar-Cohen F. Local Ocular Immunomodulation Resulting from Electrotransfer of Plasmid Encoding Soluble TNF Receptors in the Ciliary Muscle. Invest Ophthalmol Vis Sci. 2009;50(4):1761-1768

(3) Kowalczuk L, Latour G, Bourges JL, Savoldelli M, Jeanny JC, Plamann K, Schanne-Klein MC, Behar-Cohen F. Multimodal highlighting of structural abnormalities in diabetic rat and human corneas. Trans Vis Sci Tech, 2013,2(2):3. doi: http://dx.doi.org/10.1167/tvst.2.2.3

(4) Arboleda A, Kowalczuk L, Savoldelli M, Klein C, Ladraa S, Naud MC, Parel JM, Behar-Cohen F. Evaluating in vivo delivery of riboflavin with Coulomb-Controlled Iontophoresis for Corneal collagen crosslinking – A Pilot Study. Invest Ophthalmol Vis Sci. 2014 ;55(4) :2731-2738 doi: 10.1167/iovs.14-13931.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *